Site du KCF     Forum du KCF  
Aphyosemion elberti Kekem CCP 82-1.jpg
Fundulopanchax spoorenbergi.jpg
Chromaphyosemion loennbergii Bipindi.jpg
Fundulopanchax ndianus.jpg
Visiter la galerie


mot de passe oublié ?

  Accueil Liens Plan Contact  
  FAQ : Qu’est-ce qu’un killi ?  
 
 

Rubriques

Brèves
  • Spectrolebias brousseaui nov. sp.
  • Aphyosemion musafirii nov. sp.
  • Nothobranchius oestegaardi nov. sp.
  • Nothobranchius seegersi nov. sp.
  • DKG 2010 - Résultats du concours
  • 2008 Un nouveau Notho
  • Deux nouvelles espèces Sud-américaines (encore)
  • Cynolebias paraguassuensis Costa, Suzart & Nielsen, 2007
  • Rivulus lazzarotoi Costa, 2007
  • Simpsonichthys punctulatus Costa & Brasil, 2007

    [ Toutes les brèves ]

  • Fiches techniques

    Origine : dédié à G. Eggers qui, en compagnie de L. Seegers et de C. Kasselman, trouva ce poisson,en 1980.. Biotope : (...)


    Fiche technique nº 5 parue le 1er juin 1977 Guinée Equatoriale - Gabon Origine : Capturé pour la première fois (...)


    [ Toutes les fiches techniques ]

    Chromaphyosemion bivittatum

    Article mis en ligne le 16 août 2005



    PNG - 44.1 ko
    Nigeria - Cameroun

    Origine : Autres populations de la même espèce : "Biafra" (Nigéria) et "funge" (Cameroun).

    Enfin ,la population de funge, très colorée, a été rapportée par les killiphiles allemands en 1978.

    Biotope : Celui d’une petite localité du Nord-Ouest du Cameroun, dans l’alignement et à mi-distance entre les villes de MUNDEMBA ET EKONDO-TITI.

    Taille : Taille : 4 à 5 cm, sans la caudale.

    Maintenance : Un couple peut se contenter d’un aquarium d’une dizaine de litres. C’est un poisson très craintif ; c’est pourquoi l’aquarium doit comporter différentes cachettes, sombres de préférence : la tourbe fibreuse convient parfaitement. Il faut noter que lorsqu’on place un couple ou plusieurs poissons dans un bac, celui-ci semble vide : jamais les poissons ne sont visibles et si, par hasard, nous avons la chance d’en entrevoir un, aussitôt il se réfugie au fond de la tourbe.

    Au point de vue nourriture, ces poissons mangent peu et surtout de la nourriture vivante : vers de vase, larves de moustique, enchytrées, daphnies.

    JPEG - 24.6 ko
    Chromaphyosemion bivittatum

    Reproduction : Un petit bac de 2 ou 3 litres est suffisant pour un couple. Mop de surface et tourbe de fond. Les oeufs moisissent assez facilement. Moitié eau du bac de provenance, moitié eau neuve, un bon couvercle. Si le couple est en condition, la ponte est abondante. Les oeufs d’un millimètre environ, sont pondus très haut dans et sous le mop. Il s’avère souvent efficace de retourner le mop pour collecter les oeufs. L’incubation, pratiquée sous eau, dure 14 à 16 jours. Les alevins sont petits à la naissance et la croissance est très lente

    Il faut plus de trois mois pour deviner les sexes par la forme des nageoires.Il faut une année de patience pour obtenir un couple au mieux de sa présentation.

    CONCLUSION : Un aphyosemion à croissance assez lente, dont la reproduction est à la portée de tous les amateurs, même débutants. Poisson magnifique, qui décourage des aquariophiles, pourtant passionnés, par sa très grande discrétion. Difficile à faire concourir dans une exposition, où il perd toute prestance, ainsi que ses couleurs.









    - Get Firefox! -
    Derniers articles
  • Feuille de commande congrès de Creysse


  • Bulletin de juin 2018


  • 3 ème Classement 2018

    Classement CEK-N°3-2018


  • Animateur

    Philippe KURATKO Mail :philippe.kuratko@free.fr


  • Réunions en Rhône-Alpes

    Rhône-Alpes La région bénéficie de 2 pôles d’animation, ce qui vous permet de ne pas faire trop de route pour les (...)



    [ Tous les articles ]