Site du KCF     Forum du KCF  
Aphyosemion pascheni.jpg
Scriptaphyosemion cauveti GRCH 93-239 (1).jpg
Aphyosemion louessense 78-168.jpg
Fundulopanchax gardneri NSukka.jpg
Visiter la galerie


mot de passe oublié ?

  Accueil Liens Plan Contact  
  FAQ : PH, TH c’est quoi ?  
 
 

Rubriques

Brèves
  • Spectrolebias brousseaui nov. sp.
  • Aphyosemion musafirii nov. sp.
  • Nothobranchius oestegaardi nov. sp.
  • Nothobranchius seegersi nov. sp.
  • DKG 2010 - Résultats du concours
  • 2008 Un nouveau Notho
  • Deux nouvelles espèces Sud-américaines (encore)
  • Cynolebias paraguassuensis Costa, Suzart & Nielsen, 2007
  • Rivulus lazzarotoi Costa, 2007
  • Simpsonichthys punctulatus Costa & Brasil, 2007

    [ Toutes les brèves ]

  • Fiches techniques

    Origine : Récolté pour la première fois par E. purzl en novembre 1973 dans un petit ruisseau près de son embouchure (...)


    Gabon - Congo Origine : Delta de l’Ogoué près du Cap Lopez. Le Cap Lopez fut importé pour la première fois par Arnold (...)


    [ Toutes les fiches techniques ]

    Aphyosemion celiae

    Article mis en ligne le 23 août 2005



    Fiche n°12 parue le 01/12/77

    PNG - 43.8 ko
    Cameroun

    Origine : Kumba, Cameroun occidental. Habite le Haut Mungo. Une forme décrite au niveau subspécifique, A.c. winifredae est originaire d’un point situé à 17 Km au nord du croisement Kumba-Lac Skoden New Butu, localité assez isolée de la distribution. Les relations phylogénétiques de la forme typique et de la seconde ne sont pas établies.

    Description : La population jaune d’Aphyosemion celiae est caractérisée par un croissant brun sur la caudale ; les bordures des nageoires impaires sont jaunes. Le corps porte sur un fond bleu-vert des séries de points rouges parallèles mais irrégulières. Le “bouclier” est bien présent.

    JPEG - 18.6 ko
    Aphyosemion celiae

    Ecologie : Espèce de forêt.
    La population jaune est vraisemblablement originaire de Mambanda où selon SCHEEL, la composition de l’eau est pH 6,8 à 7 ; TH 7.

    Comportement : Aphyosemion celiae demande un bac bien garni, même de dimensions modestes (une dizaine de litres pour un couple) dans lequel il se sentira en parfaite sécurité. C’est en effet un poisson craintif qui se tiendra toujours près du fond à demi caché sous la végétation (mousse de Java ,Microsorium, Bolbitis) dans laquelle il disparaîtra à la moindre alerte.

    Conditons d’élevage et reproduction : Aphyosemion celiae jaune s’acclimate très bien dans une eau douce (TH 5 à 10°) et légèrement acide (pH aux environs de 6,5). C’est dans cette même eau qu’il se reproduit, pondant ses oeufs dans la tourbe fibreuse qui tapisse le fond du bac de ponte ou dans la zone inférieure du Mop.









    - Get Firefox! -
    Derniers articles
  • 2ème Classement 2018

    Classement N°2


  • Animateur

    Philippe KURATKO Mail :philippe.kuratko@free.fr


  • Réunions en Rhône-Alpes

    Rhône-Alpes La région bénéficie de 2 pôles d’animation, ce qui vous permet de ne pas faire trop de route pour les (...)


  • ME-KCF-2018

    ME-KCF-2018-N°1


  • 2014-Résultats du Concours

    Les résultats du concours organisé à l’occasion du 41ème congrès du KCF sont consultables dans le fichier (...)



    [ Tous les articles ]